Opérer un changement

Un changement, une transition, des démarches, des paperasseries, des besoins, des nécessités et des superflus à trier. C’est rassurant et effrayant à la fois car même si on se sent prêt, y a du travail!

Changer de vie c'est ça
Un changement, une transition, des démarches, des paperasseries, des besoins, des nécessités et des superflus a trier.
C’est rassurant et effrayant à la fois car même si on se sent prêt pour un changement et que le mettre en action nous fait du bien, y a du travail ! !Mais la réalité est que la première chose à faire est de s’entourer. De se construire un petit univers rassurant.
La tête prend un certain temps à s’adapter. Elle s’épuise à force de songer à toutes les démarches. Je dors beaucoup ces temps ci. Je récupère. Mais il faut planifier lentement et aller vers ce qui nous sécurise. L’inconnu à 20 ans est une aventure excitante. Mais à 63 ans c’est plus risqué. Il y a beaucoup plus dans la balance. Mais quand on veut avancer, on pèse le pour et le contre des choses et on fait une liste des positifs et négatifs de nos possibilités. On avance à petits pas. On recule un peu, on sort le GPS et on repart.
J’ai passé l’âge d’agir frivolement. Vive l’aventure!. Cependant l’aventure doit être vécue avec des étapes. On monte quelques marches d’escalier. On s’arrête sur un palier pour se reposer un peu et on reprend la montée. Oú ça nous mène peut surprendre. Pas toujours comme on pense. Mais c’est mieux que de patauger dans le même trou de bouette indéfiniment. Bref, je vis ça un jour à la fois. Je suis mon chemin de petite tortue avec le Rominet.
Et je respiiiiire 63 fois
dddddddc